Le biopic sur la princesse Diana de Kristen Stewart sera projeté au festival du film de Venise | Films

L’histoire de l’agonie de Diana, princesse de Galles suite au divorce du prince Charles se livrera bataille avec une adaptation de La fille perdue et Le pouvoir du chien d’Elena Ferrante, le retour tant attendu de Jane Campion au grand écran, pour le Lion d’or à la Venise Festival du film.

La programmation de l’événement 2021 en septembre a été annoncée lundi par le directeur artistique Alberto Barbera, qui, comme l’édition de l’année dernière au plus fort de la pandémie, sera un événement principalement en personne. Il suivra de près Cannes, qui a organisé un festival physique au début du mois, ayant été contraint de reporter son créneau traditionnel à la mi-mai.

Les problèmes conjugaux de Diana sont au centre de Spencer, le drame mettant en vedette Kristen Stewart et se déroulant pendant un week-end de Noël à Sandringham. Il est réalisé par Pablo Larraín, le cinéaste chilien qui a remporté de nombreux éloges pour Jackie, le biopic 2016 de Jacqueline Onassis avec Natalie Portman. The Lost Daughter est adapté du roman de Ferrante de 2006 sur un professeur d’université dont le traumatisme de l’enfance est déverrouillé lorsqu’elle rencontre une mère et une fille plus jeunes sur une plage; il met en vedette Olivia Colman et est le premier film de l’actrice Maggie Gyllenhaal. The Power of the Dog est le premier long métrage réalisé par Campion depuis 12 ans, depuis Bright Star en 2009 ; c’est une adaptation du roman de 1967 de Thomas Savage et met en vedette Benedict Cumberbatch et Kirsten Dunst.

Penélope Cruz et Pedro Almodóvar (photographiés à Cannes en 2019) sont réunis dans Parallel Mothers à Venise 2021. Photographie : Arthur Mola/Invision/AP

En compétition pour le premier prix du festival, ils rejoindront le nouveau film de Pedro Almodóvar, Parallel Mothers, avec sa collaboratrice régulière Penélope Cruz, qui avait été précédemment annoncé comme le gala d’ouverture du festival. Parmi les autres noms forts de la compétition figurent Paolo Sorrentino, avec un drame vaguement autobiographique intitulé The Hand of God, le drame de jeu The Card Counter de Paul Schrader et Mona Lisa and the Blood Moon d’Ana Lily Amirpour.

Venise verra également des projections de films internationaux de grande envergure qui ne sont pas en compétition pour le Lion d’or ; il s’agit notamment des premières mondiales de l’adaptation à gros budget de Frank Herbert’s Dune, avec Timothée Chalamet et Rebecca Ferguson et réalisé par Denis Villeneuve, et Halloween Kills, le 12e de la franchise d’horreur de longue date, avec Jamie Lee Curtis (qui est récompensé Lion d’or l’œuvre d’une vie). Le dernier duel, la romance chevaleresque réalisée par Ridley Scott, et le thriller d’horreur très attendu d’Edgar Wright, Last Night in Soho, avec Anya Taylor-Joy, s’ajouteront à la puissance des stars sur le Lido de Venise. Jessica Chastain et Oscar Isaac jouent dans une projection de la série télévisée HBO Scenes from a Marriage, un remake de la mini-série d’Ingmar Bergman de 1973, tandis que Ruth Wilson est le protagoniste de True Things, le deuxième long métrage du réalisateur britannique Harry Wootliff.

Le festival du film de Venise ouvrira ses portes le 1er septembre et se poursuivra jusqu’au 11 septembre.

Programmation complète pour le festival du film de Venise

Concurrence
Mères parallèles (réal : Pedro Almodóvar) – film d’ouverture
Mona Lisa et la Lune de sang (réal : Ana Lily Amirpour)
Un autre monde (dir: Stéphane Brizé)
Le pouvoir du chien (réal : Jane Campion)
Amérique latine (réal : Damiano D’Innocenzo, Fabio D’Innocenzo)
L’événement (réal : Audrey Diwan)
Compétition Officielle (réal : Gaston Depart, Mariano Cohn)
Le Trou (réal : Michelangelo Frammartino)
Coucher du soleil (réal : Michel Franco)
Illusions perdues (réal : Xavier Giannoli)
La fille perdue (réal : Maggie Gyllenhaal)
Spencer (réal : Pablo Larraín)
Freaks Out (réal : Gabriele Mainetti)
Ici je ris (dir: Mario Martone)
Au boulot : Les 8 disparus (réal : Eric Matti)
Ne laissez aucune trace (réal : Jan P Matuszyski)
Capitaine Volkonogov évadé (réal: Yuriy Borisov)
Le Compteur de Cartes (réal : Paul Schrader)
La Main de Dieu (réal : Paolo Sorrentino)
Réflexion (réal : Valentin Vasyanovych)
La Caja (réal : Lorenzo Vigas)

Hors Compétition – fiction
Il Bambino Nascosto (réal : Roberto Andò) – film de clôture
Les Choses Humaines (dir: Yvan Attal)
Ariaferma (réal : Leonardo Di Costanzo)
Halloween Kills (réal : David Gordon Green.)
L’école catholique (réal : Stefano Mordini)
Old Henry (dir: Potsy Ponciroli)
Le dernier duel (réal : Ridley Scott)
Dune (réal : Denis Villeneuve)
La nuit dernière à Soho (réal : Edgar Wright)

Hors compétition – non-fiction
La vie de crime 1984-2020 (réal : Jon Albert)
Tranchées (dir: Loup Bureau)
Voyage dans le crépuscule (réal : Augusto Contento)
République du Silence (réal : Diana El Jeiroudi)
Hallelujah : Leonard Cohen, A Journey, A Song (réal : Daniel Geller, Dayna Goldfine)
DeAndré # Deandré Histoire d’un employé (dir: Roberta Lena)
Django&Django (réal : Luca Rea)
Ezio Bosso. Les choses qui restent (réal : Giorgio Verdelli)

Hors Compétition – Série TV
Scènes d’un mariage (épisodes 1-5) (réal : Hagai Levi)

Horizons
Les Promesses (réal : Thomas Kruithof) – film d’ouverture
Atlantide (réalisateur : Yuri Ancarani)
Miracle (réal : Bogdan George Apetri)
Pèlerins (réal : Laurynas Bareisa)
Le paradis du paon (réal : Laura Bispuri)
Les chutes (réal : Chung Mong-Hong)
Le trou dans la clôture (réal : Joachin Del Paso)
Amira (réal : Mohamed Diab)
Temps plein (réal : Eric Gravel)
107 mères (réal : Peter Kerkekes)
Vera Rêves de la mer (réal : Kaltrina Krasniqi)
Bâtiment blanc (dir: Kavich Neang)
Anatomie du temps (réal : Jakrawal Nilthamrong)
L’Autre Tom (réal : Rodrigo Pla, Laura Santullo)
Le Grand Mouvement (dir: Kiro Russo)
Il était une fois à Calcutta (réal : Adita Vikram Sengupta)
Rhino (réal : Oleg Sentsov)
Vraies Choses, (réal: Harry Wootliff)
Inu-Oh, (réal : Yuasa Masaaki)

Horizons Supplémentaires
Land of Dreams (réal : Shirin Nest, Shoja Azari) – film d’ouverture
Costa Brava (dir: Mounia Akl)
Maman, je suis à la maison (réal : Vladimir Bitokov)
Ma Nuit (dir: Antoinette Boulot)
La fille qui volait (réal : Wilma Labate)
7 Prisonniers (réal : Alexandre Moratto)
L’aveugle qui ne voulait pas voir Titanic, (réal : Teemu Nikki)
La Machine à images d’Alfredo C (réal : Roland Sejko)

Related Site :
visitar-lisbon.com
xetoyotavios.com
xetoyotacamry.com
xetoyotaaltis.com
discwelder.com