Compositions probables, prévisions, tactiques, nouvelles de l’équipe et statistiques clés

L’Italie espère décrocher sa place de vainqueur du Groupe A de l’UEFA Euro 2020 lorsqu’elle affrontera le Pays de Galles dimanche au Stadio Olimpico.

Après avoir obtenu sa place pour les huitièmes de finale de l’UEFA Euro 2020, l’Italie visera la première place du groupe A lorsqu’elle accueillera le Pays de Galles au Stadio Olimpico dimanche.

le Azzurri ont émergé comme l’un des meilleurs joueurs de l’Euro 2020, enregistrant deux performances dominantes contre la Turquie et la Suisse. Cela les met aux commandes, avec juste un match nul dans leur dernier match de groupe suffisant pour sceller la première place des hommes de Roberto Mancini.

Le Pays de Galles, en revanche, fait une fois de plus son poids dans un tournoi international majeur. Ils ont atteint de manière sensationnelle les demi-finales de l’Euro 2016 et sont en passe de se qualifier directement pour les huitièmes de finale cette fois-ci.

Depuis leurs deux premiers matches, le Pays de Galles a marqué quatre points, ce qui signifie qu’il a une chance de décrocher la première place face à l’Italie s’il remporte une victoire à Rome ce week-end. Cependant, leur principale priorité sera d’éviter une défaite, même si la Suisse, troisième, a peu de chances de rattraper son retard grâce à sa différence de buts de -3.

Cela signifie essentiellement que les hommes de Vladimir Petkovic devront marquer au moins cinq buts si le Pays de Galles perd contre l’Italie avec une marge d’un but. La marge diminuera si l’Italie marque plus de buts, mais les Dragons voudront éviter un tel scénario et deviendront la première équipe à empêcher Azzurrimarche implacable dans la compétition.

Ici, à The Hard Tackle, nous appliquerons la règle sur ces deux équipes avant leur rencontre cruciale au Stadio Olimpico ce week-end.

Nouvelles de l’équipe et tactiques

Italie

Avec deux victoires dans le sac et une place en huitièmes de finale assuré, Roberto Mancini profitera très certainement de cette occasion pour reposer certains de ses joueurs clés avant leur affrontement en huitièmes de finale la semaine prochaine.

Lorenzo Insigne et Ciro Immobile sont les deux candidats de choix en attaque, ayant joué à merveille lors des deux premiers matches. Leur présence probable sur le banc devrait ouvrir la voie à Federico Chiesa et Andrea Belotti, ce dernier étant le fer de lance de l’attaque italienne après avoir inscrit un triplé lors du match amical contre Cremonese.

Mancini pourrait également être tenté de donner un second tour à Federico Berdardeshi ou au jeune Giacomo Raspadori, selon la situation du jeu, car ce dernier est un avant-centre axé sur la technique par rapport au joueur large dynamique qu’est Bernardeschi.

Au milieu de terrain, Marco Verratti est revenu en pleine forme, avec le match amical en milieu de semaine contre Cremonese Primavera. Il devrait être rappelé dans l’équipe, très probablement au détriment de Nicolo Barella, qui est également un milieu de terrain créatif porteur de ballon.

Il semble peu probable que l’un des deux milieux de terrain restants, Manuel Locatelli et Jorginho, soit au repos étant donné la forme dans laquelle ils se trouvent. Ils sont également essentiels au contrôle de l’Italie au milieu de terrain, en plus de leur jeu de transition, bien que nous nous attendions à ce que le moindre utilisé des options comme Gaetano Castrovilli ou Bryan Cristante pour obtenir plus de temps de jeu cette fois-ci.

Côté défense, Mancini gardera très certainement Giorgio Chiellini à l’écart, lui laissant le temps de se remettre de la blessure contractée contre la Suisse. Il s’ouvrira une place en défense centrale aux côtés de Leonardo Bonucci.

Francesco Acerbi a reçu le feu vert lors du dernier match, mais nous nous attendons à ce qu’Alessandro Bastoni obtienne le temps de jeu bien mérité. Il ne devrait y avoir aucun changement ailleurs, Giovanni Di Lorenzi étant à nouveau susceptible de prendre l’avantage sur l’arrière droit blessé Alessandro Florenzi, tandis que Leonardo Spinazzola est presque un titulaire garanti sur le flanc opposé.

Composition probable (4-3-3) : Donnarumma; Di Lorenzo, Bonucci, Bastoni, Spinazzola ; Locatelli, Jorginho, Verratti ; Berardi, Belotti, Église

homecrowd-formation-OaZw9DQlgb97BWZzLtLh

Pays de Galles

L’entraîneur-chef du Pays de Galles, Robert Page, a connu un plus grand succès en modifiant légèrement le système contre la Turquie. Il ne sera pas surprenant de le voir répliquer la formation contre une Italie, qui constituera une menace beaucoup plus grande en défense.

Cela signifie que les deux arrières latéraux Connor Roberts et Ben Davies devront principalement se camper dans le tiers défensif, annulant la menace offensive de Domenico Berardi et Federico Chiesa. Ils doivent également faire attention aux chevauchements des arrières latéraux de l’opposition, Leonardo Spinazzola étant une menace particulière.

Page pourrait vouloir faire un changement au milieu de terrain, avec Ethan Ampadu remplaçant Joe Morell. Le jeune est très calme et peut jouer le rôle de défenseur central auxiliaire si nécessaire, aidant Joe Rodon et Chris Mepham au cœur de la ligne de fond galloise.

La présence d’Ampadu devrait également permettre à Joe Allen de devenir plus expressif en possession. Il peut avoir besoin d’une aide supplémentaire d’Aaron Ramsey, le duo étant susceptible de jouer un rôle clé dans la pulvérisation de balles dans le parc et de trouver des coureurs comme Gareth Bale et Daniel James avec leurs balles par-dessus.

Avec peu de soutien offensif, il sera essentiel pour Bale et James d’être au sommet de leur art alors qu’ils cherchent à offrir un soutien créatif à Kieffer Moore dès le départ.

Composition probable (4-2-3-1) : Salle; Roberts, Mepham, Rodon, Davies ; Ampadu, Allen ; Bale, Ramsey, James; Moore

homecrowd-formation-AvD6KblOjIM7yeA0D7rG

Guide de formulaire

Italie : WWWWW

Pays de Galles : WDDLW

Statistiques clés

  • L’Italie et le Pays de Galles se sont rencontrés à neuf reprises, le Azzurri dominant le match nul avec sept victoires contre deux pour le Pays de Galles.
  • En 34 matches à la tête de l’équipe nationale italienne, Roberto Mancini n’a perdu que deux fois (25 v., 7 n.), affichant un pourcentage de victoires très impressionnant de 73,5.
  • Six des sept buts concédés par le Pays de Galles à l’Euro (toutes éditions confondues) l’ont été en première mi-temps alors qu’un seul des six buts de l’Italie cette saison a été marqué en première mi-temps.

Joueur à l’honneur

Marco Verratti (Italie)

Attirer à nouveau l'intérêt de Barcelone.  (Photo gracieuseté - Claudio Villa/Getty Images)

Marco Verratti est prêt à revenir à l’action pour l’Italie. (Photo gracieuseté – Claudio Villa/Getty Images)

Marco Verratti sera le joueur privilégié pour l’Italie alors que le milieu de terrain du PSG espère revenir sur le terrain après une mise à pied pour blessure. Alors que l’on aurait pu s’attendre à ce qu’il devienne un titulaire garanti pour l’Italie à l’UEFA Euro 2020, il a été confronté à une rude concurrence de Manuel Locatelli et Nicolo Barella, ce qui signifie qu’il doit bien performer pour entrer dans les onze de départ lors des huitièmes de finale.

Pour le moment, Roberto Mancini n’a aucune raison de bricoler le trio de milieu de terrain de Jorginho, Locatelli et Barella. Cependant, Verratti a les prouesses techniques que très peu de milieux de terrain en Europe possèdent et la star du PSG espère le montrer lors de son retour sur le terrain contre le Pays de Galles à Rome ce week-end.

Gareth Bale (Pays de Galles)

Gareth Bale était l’homme vedette du Pays de Galles lors de leur victoire sur la Turquie. L’attaquant du Real Madrid a fait taire ses critiques avec deux passes décisives et aurait même pu marquer un but, mais son penalty était surprenant. Il est néanmoins un danger pour la défense italienne qui est restée assez résistante jusqu’à présent dans le tournoi.

D’un point de vue tactique, Bale devrait être chargé d’attaquer les canaux. L’absence de Chiellini pourrait jouer en sa faveur, tandis que le Gallois pourrait également chercher à exploiter les lacunes laissées par le maraude Spinazzola sur les flancs. Cependant, beaucoup dépendra de la façon dont Ramsey et Allen le serviront avec leurs laissez-passer.

Bale fera-t-il une marque contre l'Italie?  (Photo de Paul Ellis/AFP via Getty Images)

Bale fera-t-il une marque contre l’Italie? (Photo de Paul Ellis/AFP via Getty Images)

Prédiction

Italie 1-0 Pays de Galles

Le Pays de Galles est sans doute l’adversaire le plus coriace de l’Italie en phase de groupes. Les hommes de Robert Page savent rester résistants défensivement, ce qui pourrait compliquer les choses pour une équipe italienne affaiblie. Sans oublier, la présence d’attaquants vedettes comme Daniel James, Gareth Bale et Aaron Ramsey pourrait causer une myriade de problèmes à l’unité défensive centrale vieillissante.

Bien que nous attendions toujours Roberto Mancini & co. pour sécuriser les trois points, cela promet d’être un match à faible score et le résultat pourrait être décidé sur la plus belle des marges.


Related Site :
shopuniversitymall.com
officialblackhawksproshop.com
misterexperience.com
harper-ganesvoort.com
versant-edition.com